100 Répliques de films américains de 1 a 49

Publié le

L'Institut Américain du Film a fait un classement des 100 répliques les plus connues du cinéma américain (films sortis avant le 1er janvier 2004), qui furent d'abord dévoilées en 2005 sur la chaîne CBS, après la décision d'un jury de 1500 personnes.

  1. « Franchement, ma chère, c'est le cadet de mes soucis. » Autant en emporte le vent / "Frankly, my dear, I don't give a damn." Gone with the Wind (1939)

  2. « Je vais lui faire une offre qu'il ne pourra pas refuser. » Le Parrain / "I'm going to make him an offer he can't refuse." The Godfather (1972)

  3. « Tu comprends pas ! J'aurais pu avoir de la classe, j'aurais pu être un champion. J'aurais pu être quelqu'un au lieu de n'être qu'un tocard, ce que je suis. » Sur les quais / "You don't understand! I coulda had class. I coulda been a contender. I could've been somebody, instead of a bum, which is what I am." On the Waterfront (1954)

  4. « Toto, j'ai l'impression que nous ne sommes plus au Kansas. » Le Magicien d'Oz / "Toto, I've got a feeling we're not in Kansas anymore." The Wizard of Oz (1939)

  5. « Il te r'garde, gamin. » Casablanca / "Here's looking at you, kid." Casablanca (1942)

  6. « Vas-y, fais moi plaisir! » Le Retour de l'inspecteur Harry / "Go ahead, make my day." Sudden Impact (1983)

  7. « Allons, M. DeMille, je suis prête pour mon gros plan ! » Boulevard du crépuscule / "All right, Mr. DeMille, I'm ready for my close-up." Sunset Boulevard (1950)

  8. « Que la Force soit avec toi. » Star Wars : épisode IV - Un nouvel espoir / "May the Force be with you." Star Wars (1977)

  9. « Attachez vos ceintures, la nuit va être agitée ! » Ève / "Fasten your seatbelts. It's going to be a bumpy night." All About Eve (1950)

  10. « C'est à moi que tu parles ? » Taxi Driver / "You talkin' to me?" Taxi Driver (1976)

  11. « Ce que nous avons ici, c'est un manque de communication. » Luke la main froide / "What we've got here is failure to communicate." Cool Hand Luke (1967)

  12. « J'adore l'odeur du napalm au petit matin. » Apocalypse Now / "I love the smell of napalm in the morning." Apocalypse Now (1979)

  13. « L'amour, c'est n'avoir jamais à dire qu'on est désolé. » Love Story / "Love means never having to say you're sorry." Love Story (1970)

  14. « L'étoffe dont on fait les rêves. » Le Faucon maltais / "The stuff that dreams are made of." The Maltese Falcon (1941)

  15. « E.T. téléphone maison. » E.T. l'extra-terrestre / "E.T. phone home." E.T. the Extra-Terrestrial (1982)

  16. « Appelez-moi Monsieur Tibbs ! » Dans la chaleur de la nuit / "They call me Mister Tibbs!" In the Heat of the Night (1967)

  17. « Rosebud. » Citizen Kane / "Rosebud." Citizen Kane (1941)

  18. « Maman, je suis le maître du monde ! » L'enfer est à lui / "Made it, Ma! Top of the world!" White Heat (1949)

  19. « Je suis vraiment en colère, et je ne vais plus tolérer cela ! » Main basse sur la TV / "I'm as mad as hell, and I'm not going to take this anymore!" Network (1976)

  20. « Je sens, très cher, que nous vivons le début d'une très belle amitié. » Casablanca / "Louis, I think this is the beginning of a beautiful friendship." Casablanca (1942)

  21. « J'ai mangé son foie avec des flageolets, le tout arrosé de Chianti. » Le silence des agneaux / "A census taker once tried to test me. I ate his liver with some fava beans and a nice Chianti." The Silence of the Lambs (1991)

  22. « Mon nom est Bond, James Bond. » James Bond contre Docteur No / "Bond. James Bond." Dr. No (1962)

  23. « Je reste auprès de ceux que j'aime. » Le Magicien d'Oz (1939) / "There's no place like home." The Wizard of Oz (1939)

  24. « Je suis grande ! Ce sont les films qui sont devenus petits. » Sunset Boulevard / "I am big! It's the pictures that got small." Sunset Boulevard (1950)

  25. « Montre-moi le blé ! » Jerry Maguire / "Show me the money!" Jerry Maguire (1996)

  26. « Et si vous veniez en haut des fois, pour aller me voir ? » Lady Lou / "Why don't you come up sometime and see me?" She Done Him Wrong (1933)

  27. « Je marche ici ! Je marche ici ! » Macadam Cowboy / "I'm walking here! I'm walking here!" Midnight Cowboy (1969)

  28. « Joue encore, Sam... Joue As Time Goes By... » Casablanca / "Play it, Sam. Play 'As Time Goes By.'" Casablanca (1942)

  29. « Vous voulez connaître la vérité, mais vous n'êtes pas capables de la supporter ! » Des hommes d'honneur / "You can't handle the truth!" A Few Good Men (1992)

  30. « Je veux être seule. » Grand Hotel / "I want to be alone." Grand Hotel (1932)

  31. « Après tout, demain est un autre jour ! » Autant en emporte le vent / "After all, tomorrow is another day!" Gone with the Wind (1939)

  32. « Rassemblez les suspects habituels. » Casablanca / "Round up the usual suspects." Casablanca (1942)

  33. « Donnez-moi la même chose quelle. » Quand Harry rencontre Sally / "I'll have what she's having." When Harry Met Sally... (1989)

  34. « Si vous avez besoin de moi, vous n'avez qu'à siffler. Vous savez siffler, Steve ? Vous rapprochez vos lèvres comme ça et vous soufflez ! » Le Port de l'angoisse / "You know how to whistle, don't you, Steve? You just put your lips together and blow." To Have and Have Not (1944)

  35. « Je crois qu'il nous faudrait un plus grand bateau. » - Les Dents de la mer / "You're gonna need a bigger boat." Jaws (1975)

  36. « Insignes ? Nous n'avons pas d'insigne ! Nous n'avons pas besoin d'insigne ! Je n'ai pas à vous montrer de fichu insigne ! » Le Trésor de la Sierra Madre / "Badges? We ain't got no badges! We don't need no badges! I don't have to show you any stinking badges!" The Treasure of the Sierra Madre (1948)

  37. « Je reviendrai. » Terminator / "I'll be back." The Terminator (1984)

  38. « Aujourd'hui, je me considère comme l'homme le plus chanceux du monde. » Vainqueur du destin / "Today, I consider myself the luckiest man on the face of the earth." The Pride of the Yankees (1942)

  39. « Si tu le construis, il viendra. » Jusqu'au bout du rêve / "If you build it, he will come." Field of Dreams (1989)

  40. « Maman disait toujours : La vie, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. » Forrest Gump / "Mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get." Forrest Gump (1994)

  41. « Nous dévalisons des banques. » Bonnie and Clyde / "We rob banks." Bonnie & Clyde (1967)

  42. « Les Plastiques. » Le Lauréat / "Plastics." The Graduate (1967)

  43. « Nous aurons toujours Paris. » Casablanca / "We'll always have Paris." Casablanca (1942)

  44. « Je vois des morts. » Le Sixième Sens / "I see dead people." The Sixth Sense (1999)

  45. « Stella ! Hé, Stella ! » Un tramway nommé désir / "Stella! Hey, Stella!" A Streetcar Named Desire (1951)

  46. « Oh ! Jerry, ne demandons pas la lune, nous avons les étoiles. » Une femme cherche son destin / "Oh, Jerry, don't let's ask for the moon. We have the stars." Now, Voyager (1942)

  47. « Shane, Shane... reviens ! » Shane / "Shane. Shane. Come back!" Shane (1953)

  48. « Eh bien... personne n'est parfait ! » Certains l'aiment chaud / "Well, nobody's perfect." Some Like It Hot (1959)

  49. « Il est vivant ! Il est vivant ! » Frankenstein / "It's alive! It's alive!" Frankenstein (1931)



Publié dans Répliques de Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article