100 Répliques de films américains de 50 a 100

Publié le

L'Institut Américain du Film a fait un classement des 100 répliques les plus connues du cinéma américain (films sortis avant le 1er janvier 2004), qui furent d'abord dévoilées en 2005 sur la chaîne CBS, après la décision d'un jury de 1500 personnes.

  1. « Houston, nous avons un problème. » Apollo 13 / "Houston, we have a problem." Apollo 13 (1995)

  2. « La seule question à te poser, c'est de savoir si c'est ton jour de chance. Alors, fumier, c'est ton jour de chance aujourd'hui ? » L'Inspecteur Harry / "You've got to ask yourself one question: 'Do I feel lucky?' Well, do ya, punk?" Dirty Harry (1971)

  3. « Tu m'as eu sur ton 'bonsoir'. » Jerry Maguire / "You had me at 'hello.'" Jerry Maguire (1996)

  4. « Quand jétais en Afrique, jai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! » Animal crackers, L'Explorateur en folie / "One morning I shot an elephant in my pajamas. How he got in my pajamas, I don't know." Animal Crackers (1930)

  5. « On ne pleure pas au base-ball ! » Une équipe hors du commun / "There's no crying in baseball!" A League of Their Own (1992)

  6. « Ladida, ladida. » Annie Hall / "La-dee-da, la-dee-da." Annie Hall (1977)

  7. « La meilleur amie d'un garçon est sa mère. » Psychose / "A boy's best friend is his mother." Psycho (1960)

  8. « La cupidité est bonne. » Wall Street / "Greed, for lack of a better word, is good." Wall Street (1987)

  9. « Gardez vos amis près de vous, mais gardez vos ennemis encore plus près. » Le Parrain, 2ème partie / "Keep your friends close, but your enemies closer." The Godfather: Part II (1974)

  10. « Je jure devant Dieu que je ne connaîtrai jamais plus la faim ! » Autant en emporte le vent / "As God is my witness, I'll never be hungry again." Gone with the Wind (1939)

  11. « Et bien, tu m'as encore fichu dans un beau pétrin ! » Les Compagnons de la nouba / "Well, here's another nice mess you've gotten me into!" Sons of the Desert (1933)

  12. « Dis bonjour à mon p'tit copain! » Scarface / "Say 'hello' to my little friend!" Scarface (1983)

  13. « Quel bordel. » La Garce / "What a dump." Beyond the Forest (1949)

  14. « Madame Robinson, vous essayez de me séduire, n'est-ce pas ? » Le Lauréat / "Mrs. Robinson, you're trying to seduce me. Aren't you?" The Graduate (1967)

  15. « Messieurs, vous ne pouvez vous battre ici ! C'est la Salle de Guerre. » Docteur Folamour / "Gentlemen, you can't fight in here! This is the War Room!" Dr. Strangelove (1964)

  16. « Élémentaire, mon cher Watson. » Le Retour de Sherlock Holmes / "Elementary, my dear Watson." The Adventures of Sherlock Holmes (1939)

  17. « Ne me touchez pas avec vos sales pattes, maudits singes ! » La Planète des singes / "Get your stinking paws off me, you damned dirty ape." Planet of the Apes (1968)

  18. « De tous les bars, de toutes les villes dans le monde, il fallait quelle entre dans le mien ! » Casablanca / "Of all the gin joints in all the towns in all the world, she walks into mine." Casablanca (1942)

  19. « Voilà Johnny ! » The Shining / "Heeere's Johnny!" The Shining (1980)

  20. « Ils sont là ! » Poltergeist / "They're here!" Poltergeist (1982)

  21. « C'est sans danger ? » Marathon Man / "Is it safe?" Marathon Man (1976)

  22. « Attendez un peu, vous n'avez encore rien entendu ! » Le Chanteur de jazz / "Wait a minute, wait a minute. You ain't heard nothin' yet!" The Jazz Singer (1927)

  23. « Pas de cintres en fil de fer, jamais ! » Maman très chère / "No wire hangers, ever!" Mommie Dearest (1981)

  24. « Mère de miséricorde, est-ce donc la fin de Rico ? » Le Petit César / "Mother of mercy, is this the end of Rico?" Little Caesar (1930)

  25. « Laisse Jack, c'est Chinatown. » Chinatown / "Forget it, Jake, it's Chinatown." Chinatown (1974)

  26. « J'ai toujours dépendu de la gentillesse d'étrangers. » Un tramway nommé désir / "I have always depended on the kindness of strangers." A Streetcar Named Desire (1951)

  27. « Hasta la vista, baby. » Terminator 2 : Le Jugement dernier / "Hasta la vista, baby." Terminator 2: Judgment Day (1991)

  28. « Le Soleil Vert est de l'être humain! » Soleil vert / "Soylent Green is people!" Soylent Green (1973)

  29. « Ouvre les portes du vaisseau, HAL. » 2001, l'odyssée de l'espace / "Open the pod bay doors, HAL." 2001: A Space Odyssey (1968)

  30. « Striker: Mais enfin, vous ne pouvez pas être sérieux. Rumack: Je suis sérieux... et ne m'appellez pas Mézenfin. » Y a-t-il un pilote dans l'avion ? / "Striker: Surely you can't be serious. Rumack: I am seriousand don't call me Shirley." Airplane! (1980)

  31. « Adrienne ! » Rocky / "Yo, Adrian!" Rocky (1976)

  32. « Salut, beauté. » Funny Girl / "Hello, gorgeous." Funny Girl (1968)

  33. « Toge! Toge! » American College / "Toga! Toga!" National Lampoon's Animal House (1978)

  34. « Écoutez-les, ces enfants de la nuit. Écoutez leur musique... » Dracula / "Listen to them. Children of the night. What music they make." Dracula (1931)

  35. « C'est la Belle qui a tué la Bête. » King Kong / "Oh, no, it wasn't the airplanes. 'Twas Beauty killed the Beast." King Kong (1933)

  36. « Mon précieux. » Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours / "My precious." The Lord of the Rings: The Two Towers (2002)

  37. « Attica ! Attica ! » Un après-midi de chien / "Attica! Attica!" Dog Day Afternoon (1975)

  38. « Sawyer, tu pars jeune, mais tu dois devenir une star ! » - 42ème rue / "Sawyer, you're going out a youngster, but you've got to come back a star!" 42nd Street (1933)

  39. « Écoutez-moi, monsieur. Vous êtes mon prince sur un cheval blanc. Ne l'oubliez pas. Vous allez me ramener sur ce cheval, je serai juste derrière vous, vous tenant bien, et nous nous en irons loin, loin, loin!" » La Maison du lac / "Listen to me, mister. You're my knight in shining armor. Don't you forget it. You're going to get back on that horse, and I'm going to be right behind you, holding on tight, and away we're gonna go, go, go!" On Golden Pond (1981)

  40. « Va voir les gars et dis-leur de tout donner et gagner pour le Gipper. » - Knute Rockne, All American / "Tell 'em to go out there with all they got and win just one for the Gipper." Knute Rockne, All American (1940)

  41. « Un martini. Frappé, pas remué. » Goldfinger / "A martini. Shaken, not stirred." Goldfinger (1964)

  42. « Qui vient en premier? » The Naughty Nineties / "Who's on First?" The Naughty Nineties (1945)

  43. « L'histoire de Cendrillon. Sortant de nulle part. Un ancien gardien du green, maintenant sur le point de devenir champion. Ça a l'air d'un miracle... c'est dans le trou! C'est dans le trou! C'est dans le trou! » Le golf en folie / "Cinderella story. Outta nowhere. A former greenskeeper, now, about to become the Masters champion. It looks like a mirac...It's in the hole! It's in the hole! It's in the hole!" Caddyshack (1980)

  44. « La vie est un banquet, et la plupart des pauvres minables meurent de faim ! » - Ma Tante / "Life is a banquet, and most poor suckers are starving to death!" Auntie Mame (1958)

  45. « À nous l'ivresse, l'ivresse de la vitesse ! » Top Gun / "I feel the need - the need for speed!" Top Gun (1986)

  46. « Carpe Diem. Profitez du jour présent. Que vos vies soient extraordinaires. » - Le Cercle des poètes disparus / "Carpe diem. Seize the day, boys. Make your lives extraordinary." Dead Poets Society (1989)

  47. « Reprends-toi! » Éclair de lune / "Snap out of it!" Moonstruck (1987)

  48. « Ma mère vous remercie. Mon père vous remercie. Ma sur vous remercie. Et je vous remercie. » La Glorieuse Parade / "My mother thanks you. My father thanks you. My sister thanks you. And I thank you." Yankee Doodle Dandy (1942)

  49. « Personne ne met Baby dans un coin. » Dirty Dancing / "Nobody puts Baby in a corner." Dirty Dancing (1987)

  50. « Je t'aurai, ma jolie, et ton petit chien aussi ! » Le Magicien d'Oz / "I'll get you, my pretty, and your little dog, too!" The Wizard of Oz (1939)

100.                     « Je suis le roi du monde ! » Titanic / "I'm the king of the world!" Titanic (1997)

 



Publié dans Répliques de Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article